Huiles essentielles pour muscles douloureux :

Huiles essentielles pour muscles douloureux :

La douleur constitue le symptôme le plus fréquent de la plupart des troubles musculosquelettiques.  

L’aromathérapie est une réponse naturelle et efficace à de nombreuses douleurs musculaires.

 

Les crampes :

Les crampes sont des contractions douloureuses et soudaines de certains muscles, principalement ceux des membres inférieurs. Elles sont invalidantes et nécessitent souvent une élongation du muscle ou une immobilisation temporaire pour bien récupérer.

Elles peuvent être engendrées par un effort trop intense, un manque d’hydratation avant le sport ou une carence en magnésium ou en potassium.

Elles peuvent n’avoir aucune cause apparente, ou au contraire être liées à une pathologie sous-jacente (diabète, troubles circulatoires, …).

 

Les tendinites :

Il s’agit d’une inflammation du tendon qui relie le muscle à l’os. Tous les tendons du corps peuvent être concernés. Elles sont souvent causées par l’utilisation répétée d’un tendon (profession, sport, …). Le tendon étant trop souvent sollicité, il s’enflamme (devient rouge, chaud et douloureux).

 

Les élongations :

Lors d’un faux mouvement d’un effort, il se peut que le muscle ait été « trop allongé ». Sa guérison évolve spontanément même si une semaine de repos peut s’avérer nécessaire.

 

Les courbatures/contractures :

Quand le muscle a trop été utilisé, ou de manière trop intense, il a parfois du mal à se relâcher. Sa guérison est souvent favorable si le muscle est maintenu au repos (attelle, minerve, …).

 

Le claquage/la déchirure :

Il s’agit ici d’une rupture du muscle. Son apparition est brutale et survient pendant l’effort. La douleur est intense et l’immobilisation doit être immédiate. Un arrêt complet de l’utilisation du muscle est indispensable.

 

Froid ou chaud :

La cryothérapie soulage la douleur et réduit le risque d’extension de la lésion.

·         Le froid ralentit la transmission nerveuse de la douleur et réduit l’hématome ou l’œdème par vasoconstriction locale. Il permet d’obtenir une anesthésie immédiate et une diminution de la souffrance tissulaire. Il sera conseillé dans les inflammations aigues (entorses, déchirures, tendinites, hématomes, …).

·         La chaleur soulagera les contractures musculaires et les courbatures. Elle provoque un relâchement musculaire en stimulant la circulation sanguine, ce qui a pour effet de détoxifier les fibres musculaires. La chaleur est à conseiller dans les inflammations chroniques comme l’arthrose, arthrite chronique, les douleurs musculaires, les maux de dos, contractures, …

 

Aromathérapie :

Actuellement, la plupart des auteurs recommandent de ne pas administrer les AINS dans les 48 heures suivant la blessure. Leur utilisation prolongée (sur 7 jours) n’est pas recommandée, car elle retarderait la régénération musculaire. Face à ces effets indésirables, l’aromathérapie a toute sa légitimité dans la prise en charge des pathologies articulaires et musculaires.

Les HE aux propriétés anti-inflammatoires et antalgiques sont principalement l’HE de gaulthérie, d’eucalyptus citronné, de genévrier, de giroflier, de lavande aspic, de lavandin, de menthe poivrée, de pin sylvestre, d’Hélichryse, de romarin à camphre.

·         L’HE d’Hélichryse italienne a des propriétés anti-hématome et anti-inflammatoire, elle soigne aussi bien les douleurs musculaires bénignes que les ecchymoses et contusions.

·         L’HE de Menthe poivrée est à conseiller pour son effet rafraîchissant et anti-douleur à faible concentration, elle apporte un véritable soulagement dans toutes les douleurs de l’appareil locomoteur. Il existe aussi des mélanges tout préparés et correctement formulés dans un support végétal 100% adapté pour un conseil facilité.

·         L’HE de Gaulthérie est l’huile essentielle des muscles douloureux par ses propriétés antidouleur percutané, antispasmodique et anti-inflammatoires puissantes. Elle est composée à plus de 95% de salicylate de méthyle, un principe actif couramment utilisé en pharmacie pour ses effets analgésiques. Elle est idéale en massage chauffant avant l’effort ou pour relaxer les muscles après le sport. Elle est à utiliser en voie locale avec 3 à 4 gouttes 3 à 4*/jour à diluer dans une huile végétale.